DERNIERE MINUTE

Mali : combats meurtriers dans le nord

Mali : combats meurtriers dans le nord
Taille du texte Aa Aa

Treize soldats tchadiens et 65 djihadistes ont été tués vendredi lors de violents combats dans les montagnes du nord du Mali. C’est le bilan le plus lourd depuis le début de l’intervention militaire française le 11 janvier.

L’opération Serval a permis à l’armée malienne de reprendre le contrôle des grandes villes du nord. Mais mercredi, des islamistes se sont infiltrés à Gao, où les combats font rage depuis.

De son côté, Washington a déployé une centaine de militaires au Niger. Leur mission : piloter des drones de reconnaissance dans le massif de l’Adrar des Ifoghas où se cachent les djihadistes.

Paris a prévu de passer le relais le mois prochain aux forces africaines de la Misma, la mission internationale de soutien au Mali mandatée par l’ONU. Le Tchad, qui ne fait pas partie de la Misma, prête main forte à son voisin d’Afrique de l’ouest avec un contingent de 2.000 soldats.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.