DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Eurogroupe : difficiles négociations avec Chypre lundi à Bruxelles

Eurogroupe : difficiles négociations avec Chypre lundi à Bruxelles
Taille du texte Aa Aa

Les ministres des Finances de la zone euro, réunis au sein de l’Eurogroupe, s’efforceront lundi à Bruxelles de
relancer les discussions sur l’aide financière de 17
milliards d’euros demandée par Chypre.
L’Eurogroupe s’attend à une nouvelle dynamique après l‘élection dimanche de Nicos Anastasiades, le candidat libéral, à la présidence chypriote. Son prédecesseur n’avait-il pas bloqué les négociations avec ses partenaires européens en refusant de privatiser une partie des actifs de l’Etat pour réduire la dette publique ?

“Nous allons négocier pour la conclusion d’un accord de prêt ausitôt que possible. Le nouveau Président Chypriote a ajouté devant le parlement : toute référence à une restructuration de la dette ou à une participation des déposants des banques sera pas acceptée. Ces hypothèses ne sont même pas discutables”.

Chypre a besoin de huit à dix milliards d’euros pour ses banques très exposées à la crise grecque, et de sept milliards supplémentaires pour rembourser des prêts et financer les dépenses budgétaires. Un prêt de cette ampleur ferait grimper la dette chypriote à 145% du PIB. Insoutenable disent certains.
D’ailleurs plusieurs pays sont réticents à l’idée d’un plan de sauvetage.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.