DERNIERE MINUTE

La bourde du président uruguayen.

La bourde du président uruguayen.
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’Incident diplomatique a été frôlé de peu entre l’Uruguay et l’Argentine. Lors d’une récente conférence de presse, le président uruguayen, Jose Mujica, bien connu pour son franc-parler, s’est fait piéger. Ne réalisant pas que la micro était ouvert, il a affirmé à propos de son homologue argentine, Cristina Kirchner, qu’ elle était une “vieille mégère”, “pire encore que son borgne” de mari, Nestor Kirchner – Ce dernier souffrait en effet d’un fort strabisme – Et Jose Mujica de poursuivre allègrement que le défunt politicien avait “plus de sens politique que la présidente argentine” qui est selon lui “têtue comme une mule”. Cette déclaration a été rapidement reprise par tous les medias et à tourné en boucle sur les réseaux sociaux. Si l’Argentine a fait savoir qu’elle trouvait ces commentaires “inaccepatbles et injurieux”, Jose Mujica a refusé de s’excuser.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.