Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Milorad Dodik accuse les musulmans d'avoir provoqué la guerre de Bosnie

Milorad Dodik accuse les musulmans d'avoir provoqué la guerre de Bosnie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les victimes de la guerre de Bosnie ont exprimé leur indignation après le témoignage mardi de Milorad Dodik devant le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie. Le président de la République serbe de Bosnie a estimé que les musulmans étaient responsables du conflit, car leur intention était de former un État islamique. Il a par ailleurs affirmé que Radovan Karadzic, pour lequel il était venu témoigner, n’avait commis aucune atrocités, alors que ce dernier est poursuivi pour génocide et crimes contre l’humanité.

Pendant ce temps à Sarajevo, des femmes, qui ont perdu un mari ou un fils durant la guerre, suivaient le procès en direct à la télévision. ‘‘Dodik peut mentir au tribunal autant qu’il veut. Il défend la République Srpska, mais sait-il que cette République a été créée avec un génocide?’‘, demande Rejha Avdic, qui a perdu deux fils à Srebrenica en 1995.

‘‘A en croire Dodik, on devrait tous appartenir aujourd’hui à la République serbe de Bosnie. C‘était le projet de Radovan Karadzic’‘, explique cet habitant de Sarajevo.

La guerre de Bosnie avait fait environ 100 000 victimes. Il s’agit, à ce jour, du conflit le plus meurtrier sur le sol européen depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.