Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Italie : en pleine crise politique, le président passe la main

Italie : en pleine crise politique, le président passe la main
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le président italien Giorgio Napolitano a reçu vendredi les rapports des dix Sages qu’il avait nommés fin mars pour sortir son pays de l’impasse politique dans laquelle il est plongé depuis les élections législatives du 24 février, car elles n’ont pas dégagé de majorité. Il a appelé les partis à débloquer la crise. Et précisé qu’il appartiendra à son successeur de remettre l’Italie sur les rails.

Car le mandat de Giorgio Napolitano, bientôt âgé de 88 ans, se termine le 15 mai. Et le processus de désignation du nouveau chef de l’Etat, qui débute jeudi, sera un premier test de la capacité des trois principales forces politiques à trouver un terrain d’entente.

Le leader de la coalition de gauche, Pier Luigi Bersani, a rencontré son ennemi de toujours, Silvio Berlusconi. Mais il ne semble pas prêt à discuter avec le Mouvement 5 Etoiles de Beppe Grillo. Si cela se confirmait, l’impasse perdurerait. Et de nouvelles élections s’imposeraient alors.