DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Italie : le financement public du chômage partiel va tomber en panne

Italie : le financement public du chômage partiel va tomber en panne
Taille du texte Aa Aa

Ils étaient des milliers de salariés à protester devant le Parlement italien mardi, et ils menacent d‘être des centaines de milliers s’ils ne sont pas entendus. Les trois principaux syndicats d’Italie réclament au gouvernement de payer la partie du salaire qu’il doit à 700.000 personnes en chômage partiel.

“Nous sommes fatigués de manifester pour obtenir l’argent public, qui sera insuffisant cette année pour financer le chômage partiel”, dit un manifestant. Les syndicats italiens estiment que le gouvernement Monti doit trouver 1,5 milliard d’euros supplémentaires. “J’aimerais mettre une ceinture d’explosifs et venir ici, confie un militant, si mon sacrifice devait alerter l’opinion publique. Le désespoir peut mener à tout”. Les syndicats donnent des idées au gouvernement italien, comme de couper dans le budget militaire pour financer le chômage partiel.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.