DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles violences confessionnelles en Irak

Vous lisez:

Nouvelles violences confessionnelles en Irak

Nouvelles violences confessionnelles en Irak
Taille du texte Aa Aa

Deux villes au sud de Bagdad meurtries par des attentats ce lundi. Trois voitures piégées ont explosé à Al-Amara et Diwaniya, faisant au moins neuf morts et plus de 50 blessés. Dans la seule ville de Al-Amara, la bombe près d’un marché a tué 7 personnes, dont des femmes.

Depuis mardi en Irak, une nouvelle vague de violences entre sunnites et chiites a fait au moins 230 morts et 350 blessés.
Cet attentat intervient au lendemain d’une décision radicale du gouvernement : le Premier ministre chiite a suspendu les licences de dix chaînes de télé accusées d’inciter au confessionnalisme, espérant réduire les tensions entre communautés.