DERNIERE MINUTE

L'enquête sur la mort de l'opposant russe Litvinenko pourrait tourner court

L'enquête sur la mort de l'opposant russe Litvinenko pourrait tourner court
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement britannique a demandé au magistrat chargé des investigations de ne pas utiliser certains documents classés secrets, et ce pour des raisons de sécurité nationale.
Or, ces documents auraient pu permettre d’en savoir plus sur le rôle éventuel des autorités russes dans la mort de l’opposant russe Alexandre Litvinenko, empoisonné en 2006.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.