DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une Europe sans printemps

Vous lisez:

Une Europe sans printemps

Une Europe sans printemps
Taille du texte Aa Aa

L’Alpe d’Huez en janvier ? Non, c’est bien le col du Tourmallet, dans les Pyrénées, il y a quelques heures… Avec ses congères de neige de plusieurs mètres de haut, ce classique du Tour de france ne veut décidément pas se mettre à l’heure d‘été.

Mais toute la France est logée à la même enseigne… Les températures peinent à augmenter et les précipitations battent des records. Avec des conséquences d’abord pour les agriculteurs :

Thibault Cozen cultive des fraises en Seine-et-Marne :
“Là, on a quinze jours, trois semaines de retard, plus à cause des conditions de température que de la pluie”.

En France, la moyenne des températures de ces cinq premiers mois de l’année est la plus basse depuis vingt-cinq ans.

Et pour les touristes qui visitent Paris ou le Parc Asterix, la météo ressemble plus à celle d’un mois d’octobre.

Dans certains coins d’Allemagne, comme à Cologne, sur ces images, et aux Pays-Bas, on a pas vu de mois de mai plus froid depuis 1962.

La faute à une dépression qui s’est accrochée sur le centre de l’Europe et ne semble pas vouloir aller voir ailleurs… Et surtout pas à l’est, où une fois n’est pas coutume, les températures sont largement estivales.

Exemple à Moscou, où ces derniers jours il faisait bon vivre, beacoup plus qu’au col du Tourmallet en tous cas.