DERNIERE MINUTE

Affaire Tapie : Christine Lagarde auditionnée par la Cour de justice de la République

Affaire Tapie : Christine Lagarde auditionnée par la Cour de justice de la République
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

“Ca fait plaisir de vous voir !” a lancé, tout sourire, Christine Lagarde aux journalistes.
La patronne du FMI, et ex ministre de l’Economie durant la présidence de Nicolas Sarkozy, avait rendez-vous ce matin à la Cour de justice de la République.
Elle doit s’expliquer sur la décision de l‘État de recourir à un arbitrage privé dans le conflit opposant Bernard Tapie au Crédit lyonnais, sur la vente d’Adidas.

L’homme d’affaires a quant à lui déclaré qu’il ne se sentait “pas du tout inquiet”, ni même” concerné” par cette audition.

L’affaire remonte à 1993 et s’est réglée en 2008 par le versement de 403 millions d’euros à Bernard Tapie (intérêts compris).
Plusieurs points ont depuis été contestés, et notamment par la cour des comptes : le recours à un arbitrage privé alors qu’il s’agit de deniers publics,
la partialité avérée de certains juges arbitres, ou encore, le fait qu’il n’y ait pas eu de recours suite à cette procédure.

Christine Lagarde pourrait être accusée de «complicité de faux et détournement de fonds publics».

“Une éventuelle mise en examen de Christine Lagarde pourrait compromettre sa position à la tête du FMI, commente notre correspondant à Paris Giovanni Magi, ce qui engendrerait alors un second traumatisme, deux ans après l’affaire Strauss-Kahn.”

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.