DERNIERE MINUTE

25 ans de prison à l'encontre de l'ex-dirigeant des Croates de Bosnie

25 ans de prison à l'encontre de l'ex-dirigeant des Croates de Bosnie
Taille du texte Aa Aa

Jadranko Prlic, ancien chef du gouvernement des Croates de Bosnie, est condamné à 25 ans de prison. Le verdict est tombé ce mercredi à La Haye. Le Tribunal pénal international a jugé Jadranko Prlic coupable de “nettoyage ethnique” dans l’entité croate qui s‘était autoproclamée dans le sud-ouest de la Bosnie. Ses cinq co-accusés ont été condamnés à des peines de 10 à 20 ans de prison.

“Entendre qu’ils sont coupables donne de la satisfaction, a dit une victime. Ca doit se savoir, car la responsabilité n’incombe pas aux Croates honnêtes”. Les hauts responsables politiques et militaires croates sont aussi reconnus coupables de la destruction du pont de Mostar, devenu le symbole de la folie de la guerre de Bosnie.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.