DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La progression du chômage ralentit en Grèce

Vous lisez:

La progression du chômage ralentit en Grèce

La progression du chômage ralentit en Grèce
Taille du texte Aa Aa

Le taux de chômage s’est aggravé au mois de mars en Grèce mais à un rythme ralenti : il affecte désormais 26,8% de la population active contre 26,7% en février et 22,2% un an plus tôt. En revanche 58,4% des jeunes de 15 à 24 ans, non scolarisés sont à la recherche d’un emploi, ils étaient un peu plus de 53% un mois plus tôt. La croissance du chômage a atteint 20% sur un an.

Le gouvernement grec a pris acte jeudi du mea culpa du FMI exprimant ses regrets pour les échecs notables du premier plan d’aide à la Grèce en 2010 : “je le leur avais dit”, a affirmé Yannis Stournaras l’actuel ministre des finances. A l‘époque dirigeant du “think tank” du patronat grec, Stournaras avait été rapide à dénoncer les risques d’une asphyxie économique du pays en raison du trop d’austérité.

La Commission européenne a réagi vigoureusement jeudi aux propos du FMI qui reproche aux européens d’avoir manqué d’expérience et de compétences sur le programme d’aide à la Grèce. Un porte-parole de la Commission affirme jeudi être en total désaccord avec les propos du FMI estimant que la Commission a été dans le cas grec, “une force motrice importante en matière de réformes”.