Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les Palestiniens fêtent l'"Idole arabe"

Les Palestiniens fêtent l'"Idole arabe"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Si la musique adoucit les moeurs, dans la bande de Gaza, elle a balayé, un instant, toutes les tensions. Grâce à ce jeune chanteur de 22 ans : Mohammad Assaf, accueilli en héros, après avoir remporté un télécrochet ultra célèbre dans le monde arabe.
Mohammad a grandi dans la bande de Gaza gouvernée par le Hamas. Il a gagné en chantant une chanson associée au Fatah.

“La chose la plus importante c’est l’unité, a t-il déclaré. Nous sommes UNE nation et j’espère avoir unifié le pays avec ma chanson à “Idole Arabe”.”

Lors de la dernière émission de “Idole arabe”, samedi soir à Beyrouth, les trois finalistes représentaient bien ce monde arabe en pleine mutation. Ils venaient de Syrie, des territoires palestiniens, et d’Egypte. Des pays un instant réunis non pas par le bruit des armes, mais par des voix exceptionnelles.