DERNIERE MINUTE

Portugal : pas de changement de cap après la démission de Vitor Gaspar

Portugal : pas de changement de cap après la démission de Vitor Gaspar
Taille du texte Aa Aa

Au Portugal, la démission surprise du ministre des finances Vitor Gaspar a mis à nu les difficultés de ce pays à appliquer la sévère cure de rigueur exigée par ses créanciers internationaux. Pourtant Lisbonne n’a pas l’intention de changer de cap après la démission de Vitor Gaspar, remplacé par l’ex-secrétaire d’Etat au Trésor Maria Luis Albuquerque.
Après cette démission lundi, Bruxelles a demandé à Lisbonne de “maintenir le rythme des réformes, jugeant que “beaucoup a été fait pour consolider les finances publiques”.
Sur le marché obligataire, le taux d’emprunt à dix ans des obligations d’Etat s’est légèrement tendu mardi matin.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.