DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Géorgie un peu plus proche de l'Union européenne

La Géorgie un peu plus proche de l'Union européenne
Taille du texte Aa Aa

La ministre des Affaires étrangères géorgienne s’est rendue à Bruxelles pour y rencontrer ses confrères européens et conclure les négociations sur un accord de libre-échange. Passé dans le cadre d’un accord d’association avec les 28, il devrait être signé à l’automne et pourrait faire grimper de 4% par an le rendement économique du pays.

“ Cet accord de libre-échange permettra à la Géorgie de faire partie de l’Espace économique européen “, a expliqué à euronews Maia Panjikidze. “ Cela rendra la Géorgie attrayante pour les investisseurs étrangers parce que quelqu’un qui investira en Géorgie aura non seulement accès à son petit marché et à celui de la région mais aussi au marché de l’Union européenne dans son ensemble. “

L’Union européenne est le premier partenaire commercial de la Géorgie et représente 26% de ses échanges. Les négociations ont débuté il y a trois ans dans le cadre du partenariat oriental, une ouverture du bloc européen vers ses voisins de l’Est.