DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Russie déclare persona non grata un groupe de rock américain

La Russie déclare persona non grata un groupe de rock américain
Taille du texte Aa Aa

Le groupe de rock américain Bloodhound Gang fait scandale. En cause, une vidéo filmée lors d’un concert en Ukraine, sur laquelle on voit clairement le bassiste mettre le drapeau russe dans son pantalon et dire aux spectateurs hilares : ‘‘Ne dites rien à Poutine’‘. Un geste qui a entraîné l’ouverture d’une enquête pour profanation du drapeau russe. Un délit passible d’un an de prison.

Quelques jours plus tôt, le même musicien avait uriné sur un drapeau ukrainien, cette fois, lors d’un concert à Kiev, ce qui pourrait lui valoir d’autres poursuites.

En Russie, le groupe américain est déclaré persona non grata. “Nous leur interdisons l’accès au territoire russe. Leurs disques ne seront plus vendus ou téléchargés sur le net. Ils ne pourront plus gagner de l’argent ici en Russie’‘, souligne le sénateur Ruslan Gattarov.

Les musiciens américains ont essuyé des jets d‘œufs et de tomates à leur arrivée dans un aéroport du sud de la Russie, où ils ont appris que leur concert était annulé. Ils sont finalement repartis aux États-Unis.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.