DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scotland Yard s'excuse pour la mort d'Ian Tomlinson

Scotland Yard s'excuse pour la mort d'Ian Tomlinson
Taille du texte Aa Aa

C‘était en 2009, en marge du G20 à Londres : Ian Tomlinson, un vendeur de journaux, était frappé dans le dos puis violemment poussé à terre par un policier. L’homme, âgé de 47 ans, mourrait quelques instants plus tard, officiellement d’une crise cardiaque, avant qu’un rapport ultérieur ne conclue à une hémorragie interne, consécutive à une blessure au foie.

Quatre ans après les faits, la police londonienne a présenté ses excuses et indemnisé la veuve de la victime. Quant au policier incriminé, il a depuis été relaxé par la justice, mais radié des forces de l’ordre pour faute grave.

La mort d’Ian Tomlinson avait provoqué une vague d’indignation en Grande-Bretagne. De nombreuses voix s‘étaient élevées pour dénoncer les méthodes brutales de la police.