Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

République centrafricaine : les déplacés abandonnés à leur sort

République centrafricaine : les déplacés abandonnés à leur sort
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La situation humanitaire est alarmante en République centrafricaine, et la communauté internationale se mobilise peu. Le Programme Alimentaire Mondial a toutefois décidé de renforcer sa distribution de nourriture. Selon l’ONU, plus de 1,5 millions de personnes ont besoin d’une aide urgente, 12.000 enfants souffrent de grave malnutrition.
Mais l’aide alimentaire a beaucoup de mal à parvenir à la population déplacée loin de la capitale, Bangui. Des bandes incontrôlées de la Séléka, la coalition de groupes rebelles, sèment la terreur en assassinant, en violant et en pillant.

La Séléka a chassé le président François Bozizé du pouvoir en mars dernier, mais les chefs de la rébellion ont du mal à maintenir la sécurité. Un rapport de l’ONU fait état d’un nombre croissant d’exactions, et le Conseil de sécurité pourrait décider de prendre des sanctions.