DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Cristina Kirchner perd du terrain lors de primaires aux législatives

Cristina Kirchner perd du terrain lors de primaires aux législatives
Taille du texte Aa Aa

Les Argentins étaient appelés aux urnes ce dimanche pour des primaires en vue des législatives de mi-mandat prévues en octobre. Chaque parti ne présentant qu’un seul candidat, ce scrutin a plutôt la valeur d’un sondage.

Et il n’est pas favorable à Cristina Kirchner car l’opposition est arrivée en tête dans les cinq provinces les plus peuplées du pays, notamment à Buenos Aires et dans sa banlieue.

Et la dissidence vient parfois de son propre camp. A Tigre, en périphérie de la capitale, son ancien chef de cabinet, Sergio Massa l’a facilement emporté contre le candidat du parti de la présidente. Cette victoire le fait émerger comme un concurrent potentiel sérieux à Cristina Kirchner pour le scrutin d’octobre.

Pour la première fois, les mineurs âgés de 16 à 18 ans pourront élire leurs parlementaires. D’après le résultat des primaires, Cristina Kirchner conserverait la majorité au Parlement, mais pas aux deux tiers, ce qui lui aurait permis de modifier la constitution et de briguer ainsi un troisième mandat.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.