DERNIERE MINUTE

Un rappeur tunisien battu par la police

Un rappeur tunisien battu par la police
Taille du texte Aa Aa

Le rappeur tunisien, Weld El 15, accuse des policiers de l’avoir passé à tabac après un concert jeudi soir. Dans sa chanson, Boulicia Kleb, le jeune tunisien traite les policiers de “chien”. D’après lui, cette chanson serait la raison pour laquelle il aurait été rué de coups.
Il avait déjà été condamné en appel à six mois de prison avec sursis pour le même titre.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.