DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Manifestations de pacifistes et de partisans d'Assad dans plusieurs villes du monde

Manifestations de pacifistes et de partisans d'Assad dans plusieurs villes du monde
Taille du texte Aa Aa

De Washington à Sydney, en passant par Londres et Ramallah, des centaines de personnes ont manifesté hier contre d‘éventuelles frappes occidentales en Syrie.
Des dizaines de manifestants brandissaient leurs banderoles devant la Maison blanche. Face à ces pacifistes, une cinquantaine de personnes soutenant l’opposition syrienne manifestaient également. La police a dû intervenir pour séparer les deux groupes qui, à un moment donné, en sont presque venus aux mains.
A Londres, où le Parlement a rejeté vendredi toute intervention britannique, plus d’un millier de personnes ont manifesté. “Pas touche à la Syrie”, “Etats-Unis, honte à vous”, pouvait-on lire sur leurs pancartes. “C’est un jour de victoire pour l’opinion publique britannique, qui l’a emporté sur ceux qui veulent la guerre”, a lancé à la foule un ancien député travailliste.

A Paris, les slogans étaient beaucoup plus agressifs: “Obama criminel, Hollande complice”, “Vive la Syrie, mort à l’Amérique”. Des partisans de Bachar al-Assad manifestaient ostensiblement.

“Otan assassin, sors du Moyen-Orient” scandaient des manifestants à Hatay, en Turquie où le Premier ministre a estimé qu’une “action militaire limitée n‘était pas satisfaisante” et qu’il fallait cibler “un changement de régime” en Syrie.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.