DERNIERE MINUTE

L'essentiel du plan russo-américain sur l'élimination de l'arsenal chimique syrien

L'essentiel du plan russo-américain sur l'élimination de l'arsenal chimique syrien
Taille du texte Aa Aa

Bachar el-Assad joue-t-il un double jeu, ou fait-t-il vraiment preuve de cette bonne volonté que lui prête la Russie, et qui conditionne la réussite de l’accord russo-américain pour détruire l’arsenal chimique syrien?

Le plan prévu par Moscou et Washington s’articule en 6 points, et pour chacune des modalités, l’engagement des autorités syriennes, est fortement requis.

La Syrie doit notamment accepter de placer son arsenal chimique sous contrôle international, et a une semaine pour présenter la liste précise de ses armes.

Washington estime que Damas dispose de quarante-cinq sites d’armes chimiques et de 1 000 tonnes d’armes.

Les autorités syriennes doivent également collaborer au mieux avec les experts qui viendront inspecter les sites.

Autre point crucial de cet accord russo-américain, la possibilité de contrainte si Damas ne coopère pas, le Conseil de sécurité pourra alors recourir à la force dans le cadre du chapitre 7 de la charte de l’ONU.

La Russie a jusque-là bloqué toute résolution contraignante du Conseil de sécurité.
A Genève, Moscou a insisté sur un règlement pacifique en Syrie.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.