DERNIERE MINUTE

Journée sanglante en Irak

Journée sanglante en Irak
Taille du texte Aa Aa

Au moins quarante personnes ont été tuées dans des attaques et attentats à la voiture piégée. C’est majoritairement la communauté chiite du pays qui une fois de plus a été visée.

A Nassiriyah, dans le sud de l’Irak, deux voitures piégées ont explosé sur un marché, blessant des dizaines de personnes.

De graves attentats ont aussi eu lieu dans les villes de Bassorah, Hillah, ou Bagdad, où le vice-président du Conseil provincial a été visé.

La violence ne baisse pas en Irak, et les autorités, malgré de vastes opérations de démantèlement de groupes armés et de camps d’entraînement, ne parviennent pas à neutraliser les groupes terroristes.

800 personnes ont été tuées dans des attaques et attentats pour le seul mois d’août, selon les Nations Unies.

Le gouvernement irakien est accusé de ne rien faire pour calmer la colère des sunnites, qui s’estiment maltraités par la majorité chiite au pouvoir.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.