Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Hongrie: les SDF dans le viseur des autorités

Hongrie: les SDF dans le viseur des autorités
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement hongrois a durci sa législation à l’encontre des sans-abri, en permettant notamment aux responsables municipaux de définir des zones interdites aux sans domicile fixe (SDF), par exemple les environs sites touristiques.

Les contrevenants risquent des amendes, voire la prison.

A l’instar de “Zlotan”, les SDF dénoncent l’attitude des politiciens. “Ils ont adopté cette loi pour faire diversion, dit-il, pour éviter que les gens s’intéressent à la corruption. Ils font exprès de focaliser l’attention sur les sans-abris”.

La loi a été adoptée lundi soir par les parlementaires. Le gouvernement dit vouloir protéger “l’ordre public, la sécurité, la santé et les valeurs culturelles”.

“Notre souci, a expliqué Karoly Kontrat, responsable du ministère de l’Intérieur, c’est d‘éviter que les sans-abris meurent de froid dans la rue. C’est pour cela qu’on a créé plus de 700 places dans les centres d’accueil, rien qu’ici à Budapest”.

Les associations de défense des droits de l’homme ont manifesté lundi pour s’opposer à cette loi, estimant que ce texte criminalise la pauvreté, et qu’il va à l’encontre des valeurs de l’Union européenne.