DERNIERE MINUTE

e-cigarette : les eurodéputés contre le statut de médicament

e-cigarette : les eurodéputés contre le statut de médicament
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Parlement européen donne raison aux défenseurs de la cigarette électronique. Les eurodéputés ont refusé mardi que la e-cigarette soit considérée comme un médicament et donc vendue exclusivement en pharmacie. Les vapoteurs devraient donc pouvoir continuer à acheter leurs produits chez les buralistes et dans les boutiques spécialisées, de plus en plus nombreuses.

Inventée il y a tout juste dix ans, la cigarette électronique compterait aujourd’hui environ quatre millions d’adeptes en Europe, principalement d’anciens fumeurs qui souhaitent tourner la page du tabac. Si vapoter semble moins dangereux que cloper, aucune étude exhaustive ne permet toutefois, à ce jour, d‘écarter tout risque pour la santé.

Au delà de la e-cigarette, le Parlement européen a renforcé la législation anti-tabac en se prononçant en faveur d’une augmentation des messages d’avertissements sur les paquets. Enfin il prône l’interdiction à la vente des cigarettes aromatisées.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.