DERNIERE MINUTE

L'embargo des pays de l'Opep il y a quarante ans

L'embargo des pays de l'Opep il y a quarante ans
Taille du texte Aa Aa

Il y a quarante ans débutait l’embargo de l’Opep.
La guerre du Kippour avait commencé depuis dix jours et en parallèle à l’attaque egypto-syrienne sur Israël, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole décidait l’embargo des livraisons d’or noir vers les Etats Unis et les Pays-bas, qualifiés de “suppôts d’Israël”.

Parallèlement l’Opep décidait de réduire sa production de brut de 5% chaque mois.

Le prix du baril de pétrole passait en quelques semaines de moins de 3 dollars à presque 12 dollars, provoquant une crise économique d’ampleur mondiale.

L’Opep de 2103 n’a plus grand-chose à voir avec celle de 1973. En terme de production le cartel pompe aujourd’hui 40% du pétrole mondial contre 55% en 1973. Et le rôle de régulateur de l’Arabie Saoudite, premier exportateur mondial avec 7 millions de barils /jour, permet de modérer les prix du baril.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.