DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Tiananmen : l'hypothèse de l'immolation circule sur le net

Tiananmen : l'hypothèse de l'immolation circule sur le net
Taille du texte Aa Aa

Il était midi sur la place Tiananmen, quand un véhicule a foncé sur la foule avant de s’enflammer. Dernier bilan : cinq morts, les trois occupants du 4X4, et deux touristes. 38 personnes sont blessées.

Les autorités chinoises ont immédiatement bouclé la célèbre place, qui, depuis la contestation matée dans le sang en 1989, est constamment sous haute surveillance.
Des photographies mises en ligne, avant d‘être effacées, montrent le véhicule en feu devant le célèbre portrait de Mao. L‘événement déclenche immédiatement une vaste censure sur internet. Le journal télévisé du soir n‘évoque pas ce qui semble ne pas pouvoir être un simple accident. L’hypothèse d’une immolation par le feu circule sur le net. Tibétains, adeptes de la secte Falungong, plusieurs personnes se sont immolées dans le passé, y compris ici.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.