Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Irak: octobre a été le mois le plus sanglant depuis 2008

Irak: octobre a été le mois le plus sanglant depuis 2008
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Octobre a été en Irak le mois le plus meurtrier depuis avril 2008. Bagdad a publié ce vendredi des chiffres officiels: 964 personnes ont perdu la vie le mois dernier: 855 civils, 65 policiers et 44 soldats. Cette publication a lieu le jour où le Premier ministre irakien est reçu par le Président américain. Noury al-Maliki souhaite une aide des Etats-Unis. “Nous ne disons pas au monde d‘être à nos côtés et de nous soutenir, nous avons le droit de le demander au monde parce que nous en faisons partie, a déclaré Al-Maliki ce jeudi à Washington. Et aussi parce que si ce qui se passe en Irak n’est pas réglé, cela va s‘étendre, et ce qui se passe en Syrie va s‘étendre aussi. Et que se passe-t-il quand un virus du terrorisme vit? il se répand”.

Noury al-Maliki s’exprimait à l’Institut des Etats-Unis pour la paix, une institution indépendante créée par le Congrès. A l’extérieur du bâtiment, des manifestants protestaient contre le dirigeant irakien. Ils brandissaient des pancartes l’accusant, entre autres, d‘être un meurtrier et appelant les Etats-Unis à refuser de lui fournir de l’aide.

Avec AFP et Reuters