DERNIERE MINUTE

Rejet de la loi d'amnistie : pas suffisant pour l'opposition thaïlandaise

Rejet de la loi d'amnistie : pas suffisant pour l'opposition thaïlandaise
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Sénat thaïlandais a rejeté une loi d’amnistie politique que le gouvernement tente de faire passer. Les 141 sénateurs ont tous voté contre. Pour ces dizaines de milliers de manifestants à Bangkok, c’est bien, mais pas encore assez. Ils craignent que le pouvoir tente de proposer une nouvelle version du texte. Ils appellent donc à la grève générale, jusqu‘à vendredi.

Cette loi d’amnistie semble taillée sur mesure pour Thaksin Shinawatra. L’ex-Premier ministre, accusé de corruption, a été renversé en 2006. Sa soeur dirige aujourd’hui le gouvernement, favorable à la loi d’amnistie.

Une loi qui déplait également, aussi étrange que cela puisse paraître, aux chemises rouges, les partisans de Taksin Shinawatra. Parce qu’elle disculpe aussi les auteurs de violences politiques : Et en 2010, les manifestations des chemises rouges avaient été réprimées dans le sang.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.