DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Chine assouplit sa politique de l'enfant unique

La Chine assouplit sa politique de l'enfant unique
Taille du texte Aa Aa

La Chine a officiellement mis fin samedi à sa politique de l’enfant unique. Annoncée le mois dernier par le Comité central du Parti communiste, cette mesure vise à enrayer le vieillissement de la population. 15 % des Chinois ont aujourd’hui plus de 60 ans, et le taux de fécondité est en-dessous
du seuil de renouvellement des générations.

L’an passé, la Chine avait perdu plus de trois millions de personnes en âge de travailler. A ce rythme, le pays risque de faire face à une grave pénurie de main d‘œuvre. Selon les estimations, 140 millions de travailleurs pourraient manquer à l’appel à l’horizon 2030.

Dorénavant les couples chinois seront autorisés à avoir un deuxième enfant si l’un des parents est enfant unique, alors que jusqu‘à présent il fallait que les deux parents le soient.

La Chine a également formellement aboli samedi les camps de rééducation par le travail, qui étaient dans le collimateur des organisations de défense des droits de l’Homme.

Apparu à la fin des 1950, ce système permettait de détenir jusqu‘à quatre ans un individu sur une simple décision de police. Des centaines d’opposants y ont été réduits au silence. Selon des experts, des camps similaires pourraient toutefois continuer à exister dans le pays mais sous d’autres noms.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.