DERNIERE MINUTE

Thaïlande : un lundi décisif pour les anti-gouvernement

Thaïlande : un lundi décisif pour les anti-gouvernement
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le mouvement de protestation anti-gouvernement en Thaïlande se prépare à une action majeure. Lundi, les manifestants ont l’intention de paralyser Bangkok, la capitale. Leur objectif est toujours de faire chuter le gouvernement. Ils considèrent que la Première ministre Yingluck Shinawatra œuvre pour favoriser le retour de son frère Thaksin, ancien Premier ministre en exil suite à un coup d‘État en 2008.

Les manifestants veulent remplacer le gouvernement par un “conseil du peuple” non élu. Ils rejettent les élections législatives anticipées du 2 février. Le principal parti d’opposition les soutient et boycottera le scrutin.

Plus de 15 000 policiers et soldats seront mobilisés lundi. La crainte de débordements est réelle. Depuis le début, il y a un peu plus de deux mois, ce mouvement a déjà coûté la vie à huit personnes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.