Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Crise en Thaïlande : 10% des bureaux de vote n'ont pas ouvert

Crise en Thaïlande : 10% des bureaux de vote n'ont pas ouvert
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Finalement, les élections législatives se sont déroulées dans l’ensemble dans le calme en Thaïlande. Mais environ 10% des bureaux de vote n’ont pas ouvert ce dimanche à cause des opposants au gouvernement qui ont boycotté le scrutin et bloqué l’acheminent de bulletins de vote et d’urnes.
Le week-end dernier déjà, des milliers d‘électeurs qui s‘étaient inscrits pour le vote anticipé n’avaient pas pu prendre part aux élections. Ils pourront le faire le 23 février.

La Commission électorale a annoncé qu’aucun résultat ne serait annoncé dimanche soir, face à des obstructions sans précédent. Elle s’attend à un déluge de plaintes, de contestations et de recours.

La Première ministre a été parmi les premiers électeurs à aller voter dans son quartier à Bangkok sous haute surveillance policière. Yingluck Shinawatra refuse de démissionner comme le réclament des milliers de manifestants depuis des mois. Elle a choisi d’organiser ces élections anticipées pour tenter de sortir de la crise. En vain, pour l’instant.

Avec AFP et Reuters