Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Thaïlande : l'opposition perturbe les élections

Thaïlande : l'opposition perturbe les élections
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les bureaux de vote ont ouvert ce matin comme prévu, mais l’opposition, en lutte depuis trois mois contre le gouvernement, a décidé de boycotter ce scrutin législatif anticipé, pensé par le pouvoir central comme une concession envers l’opposition.

La Première ministre, Yingluck Shinawatra, a, imperturbable, glissé son bulletin dans l’urne à Bangkok, sous haute surveillance policière.

Après des violences qui ont fait plusieurs blessés par balles hier, les rassemblements étaient plus pacifiques ce dimanche. Les leaders de la contestation continuent d’appeler à la démission de la Première ministre et la mise en place d’un Conseil du Peuple.

Le vote a été perturbé, voire simplement empêché, par des activistes, dans plus d’une circonscription sur dix. Certains centres de distribution d’urnes et de bulletins de vote ont été bloqués par des anti-gouvernement.