DERNIERE MINUTE

Crimée : brefs heurts entre manifestants "pro-Russie" et "pro-Ukraine"

Crimée : brefs heurts entre manifestants "pro-Russie" et "pro-Ukraine"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

D’un côté des manifestants “pro-Russie”, de l’autre des Tatars “pro-Ukraine”.
La Crimée est divisée après la chute de Ianoukovitch à Kiev. Plus de 5.000 personnes se sont réunies ce mercredi à Simféropol, capitale de la République autonome de Crimée. Elles ont manifesté devant le Parlement local de la péninsule ukrainienne. Des heurts ont brièvement éclaté entre les deux camps.

Les manifestants pro-russes, réclament la tenue d’un référendum sur le statut de la Crimée.

Face à eux, des habitants venus défendre l’unité de l’Ukraine, dont une majorité de Tatars. Cette communauté turcophone et musulmane a occupé la Crimée pendant des siècles. Elle avait été déportée par Staline avant de revenir à la faveur de l’indépendance de l’Ukraine.

Le chef du parlement local a exclu ce mercredi tout débat sur une éventuelle sécession.

Selon les autorités locales, le corps d’un homme, mort apparemment d’une crise cardiaque, a été retrouvé à proximité des manifestations.

Avec AFP et Reuters

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.