Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Témoignages à charge contre Pistorius

Témoignages à charge contre Pistorius
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La compagne d’Oscar Pistorius avait peur de lui, c’est ce que l’accusation tend à démontrer à la cour lors du procès du champion sud-africain. La star du handisport mondial est accusé du meurtre de Reeva Steenkam, tuée par balle lors de la saint Valentin 2013.

Les messages laissés par la défunte évoquent une relation plus tendue que celle qu’Oscar Pistorius a jusqu’ici décrite. “Parfois, j’ai peur de toi. J’ai peur de la façon dont tu me parles et dont tu réagis. Tu me rends heureuse 90 % du temps, mais nous vivons une relation à deux vitesses. Toutes les cinq secondes, j’apprends que tu es sorti avec une nouvelle nana. Tu es vraiment sorti avec beaucoup de gens. Pourtant, tu t‘énerves si j‘évoque une histoire marrante avec un ami il y a longtemps”.

Une voisine raconte ce qu’elle a entendu cette nuit-là : “C‘était juste après les coups de feu. J’ai entendu une femme hurler, terrifiée, un hurlement terrifié. J’ai dit à mon mari ‘j’ai l’impression que c’est un meurtre familial’.”

Oscar Pistorius affirme avoir tué Reeva par accident, croyant abattre un cambrioleur caché aux WC.

Il risque 25 ans de prison incompressible s’il est reconnu coupable. Le procès pourrait durer jusqu’au 16 mai prochain.