Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Accrochage entre soldats français et un groupe armé en Centrafrique

Accrochage entre soldats français et un groupe armé en Centrafrique
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des troupes françaises attaquées en Centrafrique. L’accrochage s’est produit lundi à Boguila dans le nord-ouest du pays. Les soldats français ont été pris pour cible par une quarantaine d’hommes lourdement armés alors qu’ils s‘étaient déployés pour protéger la ville et leur barrer la route. Les combats ont duré trois d’heures. Une partie des attaquants ont été tués, d’autres se sont échappés. Aucun soldat de l’opération Sangaris n’a été blessé.

C’est dans cette ville de Boguila qu’un hôpital a été attaqué samedi dernier faisant 22 morts dont trois employés de Médecins sans Frontières. La dégradation de la situation sur le terrain a conduit l’ONG à suspendre ses activités pendant une semaine.