Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Kiev étend son offensive à d'autres villes de la région de Donetsk

Kiev étend son offensive à d'autres villes de la région de Donetsk
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des explosions ont retenti dans la nuit à Sloviansk, selon des médias locaux ukrainiens. Depuis l’opération militaire lancée par Kiev vendredi dernier, cette ville de l’est reste l‘épicentre des affrontements qui opposent les pro-russes aux forces ukrainiennes.

Kiev a étendu son offensive à d’autres villes de la région de Donetsk, à commencer par la ville portuaire de Marioupol où les rebelles séparatistes s‘étaient emparés de bâtiments publics. Une fusillade a été entendue près de l’aéroport.

A Donetsk où les manifestations et incidents se sont multipliés ces derniers jours, l’aéroport avait décidé de suspendre ses vols mardi matin ; le trafic a été partiellement rétabli dans l’après-midi.

Le bassin minier du Donbass, frontalier de la Russie, est actuellement la zone la plus touchée par les troubles séparatistes. Lundi, à Sloviansk, les combats ont fait quatre morts dans l’armée, plus de 30 terroristes ont été tués selon le ministre ukrainien de l’Intérieur.
La situation semblait plus calme à Odessa, dans le sud, quatre jours après l’incendie criminel qui a coûté la vie à une quarantaine de militants pro-russes.