DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Etats Unis : les rigueurs de l'hiver ont eu raison de la croissance

Etats Unis : les rigueurs de l'hiver ont eu raison de la croissance
Taille du texte Aa Aa

L‘économie des Etats-Unis s’est contractée davantage que prévu au premier trimestre, selon la deuxième estimation du département du Commerce nettement révisée en baisse jeudi.
Le produit intérieur brut américain a reculé de 1% en rythme annualisé de janvier à mars, alors que le ministère avait initialement estimé la croissance du premier trimestre à +0,1%.
C’est la première fois depuis le premier trimestre 2011 que le PIB de la première économie mondiale se contracte.

L’hiver particulièrement rigoureux aux Etats Unis a affecté tous les secteurs de l‘économie excepté les dépenses de consommation, qui ont augmenté de 3%.

Paradoxalement cette contraction ne fait pas craindre une récession (qui se définit par deux trimestres consécutifs de recul du PIB). Les économistes s’attendent à une croissance plus dynamique au deuxième trimestre, autour de 3%.

La présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen avait affirmé début mai que l‘économie était sur la voie d’une solide croissance.

Les investisseurs de Wall Street n’ont pas réagi négativement à cette contraction de l’activité économique américaine.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.