DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Kirghizstan ne veut plus des Américains

Le Kirghizstan ne veut plus des Américains
Taille du texte Aa Aa

Les États-Unis ont rendu hier les clés de leur seule et unique base militaire en Asie centrale, et plus exactement au Kirghizstan. Proche allié de Moscou, le gouvernement kirghize ne veut pas s’attirer les foudres du Kremlin en prolongeant son bail à Washington, sur fond de tensions russo-américaines en Ukraine.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.