DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Kirghizstan ne veut plus des Américains

Le Kirghizstan ne veut plus des Américains
Taille du texte Aa Aa

Les États-Unis ont rendu hier les clés de leur seule et unique base militaire en Asie centrale, et plus exactement au Kirghizstan. Proche allié de Moscou, le gouvernement kirghize ne veut pas s’attirer les foudres du Kremlin en prolongeant son bail à Washington, sur fond de tensions russo-américaines en Ukraine.