Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Hymne, recueillement et critiques à Maïdan

Hymne, recueillement et critiques à Maïdan
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des milliers d’Ukrainiens se sont rassemblés sur la place de l’Indépendance ce dimanche après la mort de 49 soldats ukrainiens tués dans l’avion qui les transportait dans la nuit de vendredi à samedi à Louhansk. Cette attaque, la plus meurtrière des séparatistes prorusses, a été un choc pour les Ukrainiens. Certains demandent des comptes. “Les Ukrainiens ordinaires sont très concernés par le destin de l’Ukraine, mais nous ne voyons pas la même chose du côté des autorités, déplorait une manifestante. Nous avons besoin de changement, de plus de changement, c’est pourquoi nous sommes venus à Maïdan.”

Dans l’Est, des familles, exaspérées, fuient les zones de combats et se rendent en Russie juste de l’autre côté de la frontière. Au début du mois, le Premier ministre russe avait affirmé que 5 000 personnes arrivaient tous les jours d’Ukraine dans la seule région russe de Rostov-le-Don, essentiellement des femmes et des enfants. Un chiffre invérifiable, qui a un parfum de propagande pour certains. D’après Moscou, des milliers de personnes auraient demandé le statut de réfugiés.

Avec AFP et Reuters