DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le vice-président argentin inculpé de corruption

Le vice-président argentin inculpé de corruption
Taille du texte Aa Aa

C’est une première en Argentine pour un vice-président en exercice : Amado Boudou a été inculpé de corruption par un juge d’instruction.

Il est accusé d’avoir acheté via un prête-nom une entreprise au bord de la faillite, l’imprimerie Ciccone, qui détient le monopole de l’impression des billets de banque en Argentine, lorsqu’il était ministre de l’Economie (2009-2011).

Amado Boudou, qui est actuellement en déplacement à Cuba, clame son innocence.
Il doit rentrer en Argentine la semaine prochaine.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.