DERNIERE MINUTE

Egypte : une peine plus clémente que prévu pour le chef des Frères Musulmans

Egypte : une peine plus clémente que prévu pour le chef des Frères Musulmans
Taille du texte Aa Aa

Le chef suprême des Frères Musulmans, en Egypte, Mohamed Badie, a été condamné à la prison à vie pour incitation à la violence par un tribunal égyptien, alors que beaucoup d’observateurs lui promettaient la peine capitale.

La justice lui reprochait entre autres d’avoir participé à l’organisation des manifestations qui avaient suivi la destitution du président Mohamed Morsi, il y a un an.

Mais dans deux autres dossiers, le chef spirituel de la confrérie encourt quand-même la peine de mort.

L’extrême sévérité avec laquelle la justice égyptienne traîte le “dossier Frères Musulmans” a suscité de vives critiques de la part de plusieurs pays occidentaux et d’organisations de défense des droits de l’Homme.

Depuis un an, l’armée égyptienne, avec à sa tête Abdel Fatah al-Sissi, désormais président égyptien, mène une répression impitoyable contre toute opposition et en particulier celle des Frères Musulmans.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.