DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Conflit israélo-palestinien : l'escalade continue

Conflit israélo-palestinien : l'escalade continue
Taille du texte Aa Aa

L’armée israélienne se dit prête à toutes les options, y compris une offensive terrestre, pour stopper les tirs de roquettes sur l’Etat hébreu. Jusqu‘à présent, les attaques ont pris la forme de raids aériens sur la bande Gaza faisant au moins 17 morts côté palestinien, dont de nombreux civils, et des centaines de blessés. La frappe la plus meurtrière a atteint une maison à Khan Younès dans le sud de l’enclave palestinienne. Parmi les victimes, un enfant de huit ans et deux adolescents.
Par ailleurs, les forces israéliennes ont tué sur leur sol quatre activistes palestiniens armés arrivés de Gaza par la mer pour attaquer une base militaire. Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza a assuré que tous les Israéliens étaient désormais des “cibles légitimes”. Depuis lundi soir, le mouvement radical a tiré des dizaines de roquettes dans le sud d’Israël.
Et pour la première fois, ce mardi soir, les projectiles ont visé Jérusalem, ainsi que Tel-Aviv, les sirènes ont rententi dans ces deux villes. Le dispositif anti-missile, baptisé “Dôme de fer”, a intercepté en vol des projectiles. La branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, ont revendiqué ces tirs. Ils affirment aussi avoir visé Haïfa, dans le nord d’Israël à plus de 150 km de la bande de Gaza.