Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Cent trente conseillers militaires américains arrivent en Irak

Cent trente conseillers militaires américains arrivent en Irak
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Washington commence à armer les combattants kurdes alors que l’Union européenne hésite à faire de même. Bruxelles envisage d’envoyer un soutien logistique aux Peshmergas, mais les 28 divergent sur la méthode la plus appropriée.

De leur côté, les États-Unis ont envoyé 130 conseillers militaires qui s’ajoutent aux centaines de marines envoyés plus tôt. Chuck Hagel, le secrétaire américain à la Défense, a expliqué hier qu’il ne s’agissait “en aucun cas de l’extension d’un rôle quelconque des États-Unis, si ce n’est celui d’aider et de conseiller les forces de sécurité irakiennes”.

Les islamistes profitent du chaos politique en Irak. Le domicile du tout nouveau chef du gouvernement, Haidar al-Abadi, a été visé par un attentat cette nuit, en plein cœur de Bagdad.