DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'impasse électorale profite aux Talibans en Afghanistan

L'impasse électorale profite aux Talibans en Afghanistan
Taille du texte Aa Aa

L’Afghanistan a besoin au plus vite de stabilité politique, c’est en substance ce qu’a déclaré le président Hamid Karzaï à l’occasion du 95ème anniversaire de l’indépendance du pays.

Car l’Afghanistan attend toujours de connaître le nom de son nouveau président.

Le deuxième tour du scrutin a eu lieu au mois de juin mais depuis, Abdullah Abdullah – soutenu par les Tadjiks – et Ashraf Ghani – d’origine pachtoune – se disputent la victoire.

Un audit est en cours sur les 8,1 millions de bulletins de vote.

“Nous espérons que les résultats des élections seront annoncés bientôt. La nation afghane attend impatiemment une issue aux accords trouvés par nos deux frères pour le bien-être du peuple d’Afghanistan, afin que l’Afghanistan soit dirigé par un gouvernement représentant tous les Afghans”, a déclaré Hamid Karzaï, en présence des deux intéressés, qui ont accepté de former un gouvernement d’unité nationale.

En attendant, cette instabilité profite aux Talibans.

Ce mardi, plusieurs centaines d’insurgés s’en sont pris aux forces de sécurité dans la province du Logar près de Kaboul.

Les Talibans multiplient les attaques et les actes de propagande, à quelques mois du retrait du pays des forces de l’Otan.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.