DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Chine : des équipementiers japonais épinglés

Chine : des équipementiers japonais épinglés
Taille du texte Aa Aa

Dans le cadre de ses enquête sur les pratiques commerciales de grands groupes étrangers, le régulateur chinois a lourdement sanctionné 10 équipementiers automobiles japonais.

Accusés d’entente sur les prix, ils devront débourser en tout 151 millions d’euros.
Il s’agit de la plus grosse amende infligée simultanément à un groupe d’entreprises pour infraction à la loi antimonopole chinoise.

Pékin enquête sur plus de 1000 sociétés de l’industrie automobile.
Récemment, c’est l’Allemand Mercedes-Benz qui était dans le collimateur de l’autorité de la concurrence.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.