DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La répression pour lutter contre le virus Ebola

La répression pour lutter contre le virus Ebola
Taille du texte Aa Aa

C’est l’option qu’a choisie le Sierra Leone. Le pays condamne à présent jusqu‘à deux ans de prison ferme toute personne qui hébergerait un malade sans en avertir les autorités. L‘épidémie a déjà fait près de 1 500 morts en Afrique de l’Ouest selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).