Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le 'non' à l'indépendance légèrement en tête en Ecosse

Le 'non' à l'indépendance légèrement en tête en Ecosse
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A cinq jours du référendum en Ecosse, la tension est forte. Indépendance ou maintien dans le Royaume-Uni ? Tout est prêt pour le vote du 18 septembre. Selon deux sondages publiés vendredi, les partisans du non à la scission disposent d’une légère avance, 51% contre 49% aux séparatistes.

Pour inciter les Ecossais à rester au sein du Royaume-Uni, les conservateurs ont proposé un renforcement de la dévolution, notamment sur les domaines fiscal et social. Le Premier ministre britannique David Cameron a exhorté les Ecossais à ne pas détruire “la famille des nations” . Une seule certitude : une participation massive est attendue jeudi prochain.