DERNIERE MINUTE

La BCE en Italie, Apple en Irlande et Firechat à HongKong

La BCE en Italie, Apple en Irlande et Firechat à HongKong
Taille du texte Aa Aa

Avant la réunion de la BCE jeudi dernier, son Président Mario Draghi n’a pas reçu de bonnes nouvelles.

Le rythme d’inflation dans la zone euro a encore faibli. Et plus la hausse des prix faiblit, plus les marchés se demandent ce que la BCE va pouvoir faire. Mario Draghi a répondu à ces questions mais n’a pas convaincu.

Pendant ce temps-là, l’Union européenne soupçonne l’Irlande d’accorder une aide illégale aux multinationales via des arrangements fiscaux.
Les autorités de la concurrence de l’Union soupçonnent d’autres pays d’avoir contourné les règles pour attirer les investissements étrangers et les emplois qui vont avec. Parmi les multinationales impliquées : Apple et Fiat.

Nous nous sommes également intéressés aux manifestations à Hong Kong. Il est au moins une activité qui tire profit de ce conflit, nous verrons laquelle.

Dans ce numéro également, Business Weekly se rend à Budapest pour constater combien la capitale hongroise est populaire auprès des touristes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.