DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Top départ pour la Commission Juncker

Top départ pour la Commission Juncker
Taille du texte Aa Aa

La nouvelle Commission européenne a cette fois le pied à l‘étrier. Elle s’est officiellement mise au travail ce lundi et promet de mettre les bouchées doubles sur la croissance et l’emploi. Pour se démarquer de la Commission Barroso, elle a réorganisé son service de porte-paroles et revu son architecture. Sept vice-présidents mèneront la danse et ils seront d’emblée mis à l‘épreuve.

“ La Commission Juncker n’aura pas le temps de se mettre en jambes, explique le journaliste hongrois Zoltán Gyévai de Bruxinfo.hu. Elle doit s’atteler à des dossiers très lourds. Il y a tout d’abord le plan d’investissement de 300 milliards d’euros que Monsieur Juncker a promis d‘établir avant le sommet de décembre et actuellement tous les services y travaillent. Et puis, il y a les questions budgétaires, avec notamment le débat sur la contribution britannique. “

Premier ministre pendant 18 ans et chef de l’Eurogroupe pendant huit ans, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker connaît bien les arcanes européennes. Il sera à la barre les cinq prochaines années.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.